La canicule, un levier pour inciter à suivre les préconisations émises par les DPE ? - 26/07/2019

Alors que la canicule s’est installée partout en France et même en Alsace à Colmar, siège de la préfecture du département du Haut-Rhin, de nombreuses mesures anti-canicule sont prises dans cette ville d’envergure pour limiter la pollution engendrée par les fortes chaleurs. Parmi celles-ci, on peut noter une diminution des tarifs des transports en commun, la mise à disposition gratuite de vélos ou encore une réduction de la vitesse sur les routes. Mesures destinées en premier lieu à améliorer la qualité de l’air que nous respirons, en matière de protection de l’environnement, ces dispositifs ponctuels ne suffisent pas pour inverser l’aggravation du réchauffement climatique que seule une transition énergétique conséquente et à l’échelle mondiale pourrait réduire à défaut de pouvoir éradiquer. Et si la canicule était un argument majeur pour inciter les consommateurs, au travers du DPE, à changer leurs habitudes à l’égard de l’énergie et à se tourner vers des alternatives plus écologiques ?

DPE vente/location/volontaire : un diagnostic qui s’adresse à tous les consommateurs d’énergie

A Colmar, dans le Haut-Rhin ainsi que dans la région Grand Est, les opérateurs de diagnostics immobiliers dont le DPE profitent de ce nouvel épisode de canicule pour faire en sorte que les consommateurs changent leurs habitudes au regard de l’énergie. En plus, l’avantage majeur du DPE, soit du diagnostic de performance énergétique, c’est qu’il s’adresse à tous les consommateurs d’énergie et peu importe qu’il s’agisse de propriétaires vendeurs, de bailleurs, d’acheteurs et de locataires. L’objectif du DPE est de sensibiliser tous les usagers. Outil pédagogique par excellence, le DPE se démarque des autres diagnostics immobiliers par ses étiquettes énergie (consommations énergétiques) et climat (quantité de gaz à effet de serre émise), affichées à de plus en plus d’endroits et arborant des couleurs significatives pour accroitre encore davantage leur visibilité. Quant au rapport, les pouvoirs publics associés aux professionnels du bâtment s’évertuent à le rendre plus lisible et plus fiable pour inciter encore davantage au changement des comportements.

Les conclusions du DPE : la promotion de dispositifs plus respectueux de l’environnement 

Vente, location, information, quelles que soient les raisons pour lesquelles un DPE est réalisé, les préconisations de travaux suggérées par les opérateurs DPE ne doivent pas être négligées si on désire entamer une démarche de lutte contre le réchauffement climatique qui s’accentue d’année en année et qui se traduit par des épisodes de canicule de plus en plus fréquents. Les conseils des opérateurs DPE de Meilleurdiag sont très pertinents, font la promotion d’installations et équipements à source d’énergie renouvelable et alertent sur l’utilisation à outrance de climatiseurs lors d’épisodes de forte chaleur, appareils dont les effets sont néfastes non seulement sur l’environnement mais aussi sur la santé. En période de canicule, la bio-climatisation, la climatisation solaire, l’inertie thermique ou d’autres alternatives écologiques doivent être priorisées pour rafraichir l’air intérieur des bâtiments tout en respectant l’environnement.


« Retour aux actualités
Diagnostic location Strasbourg