DPE dans le Haut-Rhin : la fiabilisation du diagnostic de performance énergétique progresse - 23/03/2020

La réforme du DPE est une mesure très attendue par l’ensemble des acteurs du secteur du bâtiment dont les diagnostiqueurs immobiliers du département du Haut-Rhin et plus globalement de la région Grand Est.

Mais que prévoit ce changement radical du DPE dont les projets de décrets sont en consultation à l’heure actuelle auprès du CSCEE, soit le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique et qui fait polémique actuellement en ce qui concerne le chauffage électrique ?

Meilleurdiag vous renseigne ci-après sur les éléments les plus marquants du futur diagnostic de performance énergétique en préparation.

Nouveau dignostic de performance énergétiqueLe nouveau DPE en quelques mots par nos experts du diagnostic immobilier de Colmar

En attendant la parution des nouveaux textes du DPE, théoriquement au mois de mai prochain, voici les principaux changements du futur diagnostic de performance énergétique :

  • Un DPE qui intégrera dorénavant l’éclairage et la ventilation dans ses données d’entrée, ces dispositifs s’ajoutant à ceux relatifs au chauffage, à la production d’eau chaude sanitaire et au refroidissement.
  • La prise en compte du confort d’été pour s’adapter aux exigences de résultat de la réglementation thermique en vigueur.
  • Le recours systématique à la méthode conventionnelle 3CL.

Quant à la durée de validité du DPE, souvent controversée, elle sera toujours de dix ans mais certains DPE devront être refaits, soit à partir de 2024, soit à compter de 2025 selon leur date de réalisation, à savoir avant 2018 ou entre 2018 et la date d’entrée en vigueur du nouveau DPE.

Les dispositifs de chauffage électriques privilégiés au sein du nouveau DPE

Autre nouveauté majeure, la présence d’un chauffage électrique sera un plus lors de la réalisation du nouveau DPE.

En effet, dorénavant, de tels dispositifs, moins émetteurs de gaz à effet de serre, permettront aux logements ou locaux soumis au DPE d’être mieux notés sur l’échelle des consommations énergétiques, ce qui occasionne de nombreuses critiques de la part d’associations dont l’objectif est de réduire le recours aux énergies fossiles et nucléaires.

En effet, de nombreux logements vont voir leur classe Énergie monter d’un cran alors qu’ils n'ont fait l’objet d’aucune rénovation énergétique.


« Retour aux actualités
Diagnostic location Strasbourg